Accueil | Espace junior | Plan du site |  Contact 

 
Le Verre
Histoire du verre
Petite encyclopédie
Verre plat
Verre creux
Verre renforcement
Verres spéciaux
Verre artistique
Recherche
Recherche verrière
USTV
GDR
Environnement
REACH
Engagements verriers
Recyclage du Verre
Organismes
Ressources
Dossiers thématiques
Lexique
Formation verrière
Organismes officiels
Liens utiles
La trempe

 La mise en œuvre

Principes de pose

Les produits trempés ne sont pas assujettis aux mêmes contraintes que les produits verriers recuits.

Les propriétés mécaniques des produits trempés permettent de réaliser des façades ou des ensembles autoporteurs.

Le problème principal est la jonction entre les différents matériaux. Pour ce faire, on utilise une des propriétés de la glace trempée : sa résistance aux fortes compressions.

Des encoches et des trous sont façonnés dans la glace permettant le passage de boulons qui serrent contre le vitrage des pièces métalliques judicieusement étudiées.

Pour éviter le contact verre/métal et pour avoir une meilleure adhérence, on interpose une feuille de liège aggloméré butyle entre verre et métal, ce qui permet un serrage énergique.

Le problème à résoudre est en général de fermer une surface donnée, délimitée par le gros œuvre, ou de construire autour d'une structure.
Pour cela, il faut:
  1relier les glaces trempées au gros œuvre en assurant la
stabilité de chaque volume;
  2relier les glaces entre elles et donner à l'ensemble une rigidité suffisante garantissant la bonne tenue mécanique sous les divers efforts qui sollicitent l'installation.

D'une façon générale, l'emploi dans le Bâtiment, d'un vitrage trempé, situé à l'aplomb d'une zone d'activité est toléré si les quatre conditions suivantes sont réunies :
  1. l'épaisseur nominale est au maximum égale à 4 mm
  2. la hauteur de chute nominale est inférieure à 4 m
  3. la plus petite dimension du vitrage est inférieure ou égale à 0,6 m
  4. la longueur maximale du vitrage est de 1,80 m
Ces vitrages sont dimensionnés selon les règles données dans le DTV 39 (NF P 78 20).

Remarque :
Pour les produits émaillés opaques, se reporter aux prescriptions de mise en œuvre éditées par le Syndicat National des Eléments de Remplissage (SNER) et aux avis techniques du CSTB relatifs à ces fabrications.

 
 
 
 
Mentions légales

Protection de la vie privée