Accueil | Espace junior | Plan du site |  Contact 

 
Le Verre
Histoire du verre
Petite encyclopédie
Verre plat
Verre creux
Verre renforcement
Verres spéciaux
Verre artistique
Recherche
Recherche verrière
USTV
GDR
Environnement
REACH
Engagements verriers
Recyclage du Verre
Organismes
Ressources
Dossiers thématiques
Lexique
Formation verrière
Organismes officiels
Liens utiles
La trempe

 Historique

La trempe du verre est connue depuis le 18ème siècle. Le processus industriel a été mis au point il y a plus de 70 ans. Le fait de laisser tomber une goutte de verre en fusion dans de l'eau froide suffit à modifier les caractéristiques du verre recuit qui devient ce que l'on appelle le verre trempé.

Ce n'est qu'en 1929 que l'on a contrôlé la trempe d'un vitrage plan (l'application a été immédiate pour l'automobile).

En France, les premières installations en glace trempée ont été réalisées en 1937, mais ce n'est que depuis 1947 que la glace trempée est commercialisée.

Les premiers fours installés furent des fours verticaux (voir ci-dessous). Nous en comptions 25 dans les années 80, en France.

A la même époque, le nombre des fours horizontaux était de 7.

Le développement des fours horizontaux s'est accentué à la fin des années 80, soit par remplacement du four vertical, soit par implantation de nouvelles capacités.

En 2004, nous dénombrons près de 40 fours horizontaux en France. Les fours verticaux existant de nos jours sont réservés pour des applications particulières.
 
 
 
 
Mentions légales

Protection de la vie privée