Accueil | Espace junior | Plan du site |  Contact 

 
Le Verre
Histoire du verre
Petite encyclopédie
Verre plat
Verre creux
Verre renforcement
Verres spéciaux
Verre artistique
Recherche
Recherche verrière
USTV
GDR
Environnement
REACH
Engagements verriers
Recyclage du Verre
Organismes
Ressources
Dossiers thématiques
Lexique
Formation verrière
Organismes officiels
Liens utiles
Le vitrage isolant

 Double vitrage rénovation

But

Incorporer un vitrage simple sur une fenêtre existante non isolante afin d’obtenir une baie à isolation améliorée thermiquement ou acoustiquement.
Le vitrage est fixé sur la fenêtre par l’intermédiaire d’un joint périphérique profilé assurant une étanchéité. Ce joint est de couleur blanc ou marron.
L’assemblage verre-profilé est réalisé en usine ou sur le chantier.

Produits verriers généralement utilisés

- Verre monolithique et feuilleté : 4, 6, 8 et 10 mm
- Verre à couches : 4 et 6 mm (couche de durabilité suffisante)
- Verre imprimé : 4, 5, 6, 8 et 10 mm
Remarque : les fenêtres bois doivent être en bon état.

Avantages du procédé

- Préserver un clair de jour intégral de la fenêtre
- Performances thermiques intéressantes avec une lame d’air importante (de l’ordre de 20 mm en fonction de la menuiserie).
- Bonnes performances acoustiques avec un verre d’épaisseur suffisante (8 à 10 mm) avec une bonne étanchéité de la menuiserie.

Inconvénients

- Modification de l’esthétique de la fenêtre.
- Pas de certificat de qualification.
- Risque de condensation passagère.

Remarque
- La tenue de la fenêtre devra être vérifiée pour accepter le surplus du poids apporté par le survitrage.
- Les fenêtres doivent être en bon état et repeintes

 
 
 
 
Mentions légales

Protection de la vie privée