Accueil | Espace junior | Plan du site |  Contact 

 
Le Verre
Histoire du verre
Petite encyclopédie
Verre plat
Verre creux
Verre renforcement
Verres spéciaux
Verre artistique
Recherche
Recherche verrière
USTV
GDR
Environnement
REACH
Engagements verriers
Recyclage du Verre
Organismes
Ressources
Dossiers thématiques
Lexique
Formation verrière
Organismes officiels
Liens utiles
Le verre feuilleté

 Feuilletés avec résine coulée

Objet
Ces feuilletés sont obtenus par injection directe d'une résine liquide entre deux feuilles de verre, maintenues à l'épaisseur souhaitée par des espaceurs. Ce système permet de fabriquer des vitrages feuilletés de petites dimensions.

Leurs performances mécaniques sont inférieures à celles d'un verre feuilleté classique. Les performances acoustiques sont à ce jour supérieures du fait des caractéristiques intrinsèques de ces résines polymériques.

Il existe :
- des résines mono-composant, dont la solidification est obtenue par exposition aux U.V.
- des résines bi ou multi-composant (polymérisation ou réticulation de la résine).
Pour obtenir des vitrages résistant au feu, on utilise des gels intumescents qui gonflent sous l'effet de la chaleur et qui deviennent alors fortement isolants. Ils sont sensibles à l'humidité et à la température ambiante. Ces résines peuvent être colorées.

La fabrication nécessite une suite d'opérations particulières pour assurer :
- le nettoyage des verres
- la mise en place de l'intercalaire pour obtenir l'épaisseur de résine
- l'injection de la résine sur un plan incliné et à l'horizontal pour éviter les déformations des faces du verre
- la mise en étuve sous pression pour assurer l'adhérence et la cohésion.

 

 
 
 
 
Mentions légales

Protection de la vie privée