Accueil | Espace junior | Plan du site |  Contact 

 
Le Verre
Histoire du verre
Petite encyclopédie
Verre plat
Verre creux
Verre renforcement
Verres spéciaux
Verre artistique
Recherche
Recherche verrière
USTV
GDR
Environnement
REACH
Engagements verriers
Recyclage du Verre
Organismes
Ressources
Dossiers thématiques
Lexique
Formation verrière
Organismes officiels
Liens utiles
Protection au feu du verre

La réglementation incendie fixe deux critères de comportement au feu des matériaux et systèmes de construction constituant un bâtiment.

Réaction au feu Résistance au feu
La réaction au feu des matériaux qualifie leur facilité à s’enflammer et donc à alimenter le feu. Ils sont répartis en 5 catégories :

M0 : incombustible
M1 : non inflammable
M2 : difficilement inflammable
M3 : moyennement inflammable
M4 : facilement inflammable

Les vitrages monolithiques, clairs ou colorés, sont classés M0.
Les vitrages feuilletés sont classés M1 ou M2 selon leur composition.

 

  La réglementation incendie définit trois critères de résistance au feu :

1. Résistance mécanique
2. Etanchéité aux flammes, aux gaz chauds ou inflammables
3. Isolation thermique

Suivant les critères retenus, les éléments de construction sont classés dans 3 catégories :

« SF » Eléments ‘Stable au feu’
Critère n° 1
« PF » Eléments ‘Pare-Flammes’
Critères 1 et 2
« CF » Eléments ‘Coupe-Feu’
Critères 1, 2 et 3

Dans chaque catégorie le classement attribué est assorti d’un degré si le matériau a satisfait aux essais pendant un temps au moins égal à : ¼ h, ¾ h, 1 h, …, 6 h.

Pour bénéficier d’un classement, les ensembles vitrage résistant au feu et leur encadrement, doivent subir des essais dans des laboratoires agréés comme le CSTB et le CTICM.
 
 
 
 
Mentions légales

Protection de la vie privée