Accueil | Espace junior | Plan du site |  Contact 

 
Le Verre
Histoire du verre
Petite encyclopédie
Verre plat
Verre creux
Verre renforcement
Verres spéciaux
Verre artistique
Recherche
Recherche verrière
USTV
GDR
Environnement
REACH
Engagements verriers
Recyclage du Verre
Organismes
Ressources
Dossiers thématiques
Lexique
Formation verrière
Organismes officiels
Liens utiles
Protection vis-à-vis de l’incendie


Classement

Le règlement de sécurité contre les incendies considère :

la réaction au feu des matériaux
la résistance au feu des éléments de construction

Réaction au feu des matériaux

Ce classement dépend de la nature intrinsèque du matériau :
• M0 : incombustible par nature ou par essai
• M1 : non inflammable
• M2 : difficilement inflammable

Le verre est classé M0.
Le verre feuilleté PVB est classé M2.

Résistance au feu

Le comportement du feu d'un élément de construction s'exprime à l'aide de trois critères déterminant son degré de résistance au feu.

R : la résistance mécanique assurant la stabilité mécanique de l'élément de construction

E : étanchéité aux gaz chauds, aux fumées et aux flammes

I : isolation thermique de la paroi pour empêcher la propagation de l'incendie par transfert de chaleur

Un critère complémentaire peut être pris également en compte: c'est W: le flux thermique maximum en KW/m².

Le classement dépendra de son aptitude à satisfaire un, deux ou trois de ces critères.

De plus, le classement d'un élément est complété par la durée minimum pendant laquelle l'élément de construction a satisfait à son classement (1/4 h., ½ h., 1 h….).

Les éléments de construction sont ainsi classés en 3 catégories :

• SF : éléments stables au feu : critère R seul

• PF : éléments pare-flammes, non porteurs : critère E, ou E et W.

• CF : éléments coupe-feu, non porteurs : critères E et I

Exemples de classification

• un élément porteur et étanche pendant 30 minutes : RE 30

• un élément non porteur étanche et isolant pendant 60 minutes : EI 60.

Les éléments de construction sont classés après des tests conventionnels selon l'arrêté du 3 août 1999 dans les laboratoires d'essais au feu agréés du CTICM, CSTB ou GERBAM.

Les procès verbaux de classement font l'objet d'une publication au Journal Officiel de la République française.

Les dimensions homologuées ne doivent pas être dépassées.
Sous certaines conditions des extensions dimensionnelles de + 10% peuvent être accordées pour les ouvrages et les vitrages.


Produits utilisés

1/ Les produits utilisés pour le classement pare-flammes PF sont :
• les verres armés
• les verres borosilicatés
• certains verres trempés spéciaux.

2/ Pour le classement coupe feu CP, on utilise des vitrages composites : 2 produits trempés ou feuilletés enveloppant un produit ordinairement transparent qui s'opacifie avec l'augmentation de température et qui, après disparition de la vitre exposée au feu, a le comportement d'une barrière thermique (gels intumescents).

 
 
 
 
Mentions légales

Protection de la vie privée