Accueil | Espace junior | Plan du site |  Contact 

 
Le Verre
Histoire du verre
Petite encyclopédie
Verre plat
Verre creux
Verre renforcement
Verres spéciaux
Verre artistique
Recherche
Recherche verrière
USTV
GDR
Environnement
REACH
Engagements verriers
Recyclage du Verre
Organismes
Ressources
Dossiers thématiques
Lexique
Formation verrière
Organismes officiels
Liens utiles
Le marquage des produits verriers et le règlement R 43

Les produits verriers de sécurité sont marqués après homologation par des organismes agrées.

Le règlement ECE R43 a été publié, en 1981 par la Commission Economique pour l’Europe des Nations Unies à Genève, qui définit les essais à conduire pour tester les vitrages de l‘automobile et les comportements admissibles de ces produits.

Les produits doivent être marqués. Cette marque doit être «nettement lisible, indélébile et visible».

La marque apposée sur le vitrage, donne le nom du produit, et/ou un logo qui l’identifie.

Le numéro identifie le pays d’homologation (E1, pour l’Allemagne; E2, pour la France; E3, pour l’Italie; E4 pour la Hollande; E6, pour la Belgique; E9, pour l’Espagne et E11 pour le Royaume Uni) du produit et un numéro propre au producteur du produit verrier et à la pièce considérée.

Aux USA c’est le DOT (Department of Transportation) qui fait appliquer les règles applicables aux vitrages des véhicules et attribue des numéros appliqués sur les vitrages (voir http://www.glass-links.com/dot2.htm). (Exemple 18 pour PPG / 17 pour Triplex UK / 24 pour Splintex Belgique…).

De nombreux vitrages de l’automobile comportent les deux numérotations superposées: le numéro d’homologation ECE R 43 (pour l’Europe) et le numéro DOT (pour les USA).

Le règlement américain définit 3 classes de produit:

AS1: vitrages des pare-brise feuilletés

AS2: vitrages, autres que le pare-brise, utilisés à des endroits intéressant la vision du conducteur

AS3: vitrages autres que le pare-brise, utilisés à des endroits n’intéressant pas la vision du conducteur

 
 
 
 
Mentions légales

Protection de la vie privée