Accueil | Espace junior | Plan du site |  Contact 

 
Le Verre
Histoire du verre
Petite encyclopédie
Verre plat
Verre creux
Verre renforcement
Verres spéciaux
Verre artistique
Recherche
Recherche verrière
USTV
GDR
Environnement
REACH
Engagements verriers
Recyclage du Verre
Organismes
Ressources
Dossiers thématiques
Lexique
Formation verrière
Organismes officiels
Liens utiles
La fibre en mer

Le 6 juin 1944, des centaines d'embarcations américaines accostent sur les rives normandes aux environs d'Arromanches. C'est l'une des toutes premières applications de la fibre de verre à la construction navale. Mais depuis qu'elle a pris la mer, elle ne l'a plus quittée…

Elle a su s'imposer dans des domaines aussi stratégiques que la construction des chasseurs et dragueurs de mines, en particulier grâce à ses caractéristiques a-magnétiques. La marine nationale s'est aussi laissé séduire par sa bonne résistance à la corrosion, sa légèreté et sa rapidité de glisse sur des fonds parfois difficiles.

Enfin, la rapidité et la facilité d'entretien de ces composites polyester-fibre de verre ont permis d'éviter les longues mises en cale. Toutes caractéristiques que n'ont pas manqué d'apprécier les pêcheurs professionnels. Les plaisanciers et les sportifs les avaient déjà précédés puisque les coques en plastique armé de leurs bateaux (hors-bord, yacht ou bateau d'aviron, skipper ou catamaran) avaient fait la preuve de leurs performances.

Particulièrement soumis à rude épreuve, le kayak. En compétition avec des torrents, en slalom près des rochers, il doit être assez souple pour ne pas se rompre, mais aussi résister au choc pour protéger le sportif. D'où le renfort de mat ou de tissu de verre pour armer la résine.

 
 
 
 
Mentions légales

Protection de la vie privée