Accueil | Espace junior | Plan du site |  Contact 

 
Le Verre
Histoire du verre
Petite encyclopédie
Verre plat
Verre creux
Verre renforcement
Verres spéciaux
Verre artistique
Recherche
Recherche verrière
USTV
GDR
Environnement
REACH
Engagements verriers
Recyclage du Verre
Organismes
Ressources
Dossiers thématiques
Lexique
Formation verrière
Organismes officiels
Liens utiles
A la pointe du progrès
Rencontre avec l'électronique

Rappelons que les professionnels de l'électricité cherchaient un isolant d'aussi faible épaisseur que possible, qui ne vieillisse pas sous l'effet de la chaleur et qui puisse résister à des températures de 180 °C ainsi qu'à des surcharges de puissance momentanées (isolant classe 4)… Cet isolant, ils le trouvèrent avec le verre, pour enrober fils et câbles, servir de support et armer des tubes en plastique.

La fibre de verre s'est ainsi installée au cœur des locomotives électriques de la SNCF, au sommet des relais de télévision, le long des chemins de câbles ou dans les perches de sécurité.

Aujourd'hui, c'est la rencontre avec l'électronique : support des circuits imprimés produits par millions de mètres carrés ou composante d'une platine d'ordinateur, elle s'est parfaitement adaptée aux besoins très pointus de l'électronique et de l'informatique.

Dans le vent et le soleil

On la trouve au cœur des expériences actuelles d'éoliennes mues par la force du vent et des capteurs solaires. C'est en effet les composites fibre de verre qui semblent le mieux correspondre aux exigences de légèreté et de résistance des pales de rotor qui entraînent la génératrice d'énergie électrique.

Dans le cas de l'énergie solaire, la fibre de verre, résistante à la chaleur, est un support privilégié des cellules qui transformeront les rayons de soleil en une puissance énergétique constamment renouvelable. En renfort des plaques polyester, elle permet la réalisation de véritables toitures solaires qui enveloppent et canalisent les flux d'air chaud, grâce à l'effet de serre.

De la petite lampe du four aux enseignes lumineuses

Nous profitons à chaque instant de cette vertu d'isolant électrique de la fibre de verre. A la maison et dans la rue…

Au fond du four, une lumière éclaire le rôti… Pour protéger la lampe soumise à de très hautes températures et à des projections de graisse, il a fallu renforcer la douille avec des fibres de verre et assurer son étanchéité…

Dehors, une petite pluie fine tombe en même temps que la nuit : des panneaux lumineux indiquent heureusement le nom d'une localité ou l'enseigne d'une boutique. Translucidité et étanchéité sont de rigueur : dans le plastique, c'est encore la fibre de verre qui assure la sécurité.

Le TGV, nez au vent

Paris-Lyon en deux heures… Paris-Lyon à 250 km/h… Paris-Lyon en TGV. "Nez" au vent, le train à grande vitesse franchit les 390 km qui séparent la gare parisienne de celle de La Part-Dieu grâce à des centaines d'innovations technologiques extraordinaires, dont les boggies allégés de deux tonnes chacun, un système de freinage d'urgence automatique et un captage exceptionnel du courant en pleine vitesse.

Et c'est pour améliorer encore son aérodynamisme que le TGV s'est choisi ce "nez" en composite fibre de verre. Le matériau a été adopté pour sa légèreté, bien entendu, mais aussi pour sa liberté qu'il offrait au concepteur. Car cette forme, longue, étroite, profonde, n'aurait pas pu être obtenue par les procédés d'emboutissage traditionnels à la tôle. Problèmes techniques et outillage onéreux ont pu être évités grâce à ce composite fibre de verre et au moulage, beaucoup plus souple.

Mais l'emploi de la fibre de verre ne se limite pas à ce "nez". En effet, visible ou invisible, la fibre de verre est présente partout, sous forme de pièces variées. Citons les principales :
- carénage avant et pavillon des cabines de conduites,
- toit et sous-plafond de la motrice,
- carénage de toiture intermédiaire et carénage de toiture extrême avant (c'est ainsi que la SNCF désigne les capotages de protection du pantographe et du troisième phare),
- encadrements de baies, moulés en grande série par compression à chaud,
- tablettes de sièges.

D'autres pièces sont moins connues ou moins visibles : volets de portes d'accès, habillages des toilettes, supports et capotages d'équipements électriques et d'appareillages divers.

 
 
 
 
Mentions légales

Protection de la vie privée