Accueil | Espace junior | Plan du site |  Contact 

 
Le Verre
Histoire du verre
Petite encyclopédie
Verre plat
Verre creux
Verre renforcement
Verres spéciaux
Verre artistique
Recherche
Recherche verrière
USTV
GDR
Environnement
REACH
Engagements verriers
Recyclage du Verre
Organismes
Ressources
Dossiers thématiques
Lexique
Formation verrière
Organismes officiels
Liens utiles
Les propriétés fonctionnelles

Dès leur conception, les emballage en verre sont prévus pour résister :

• à l’ écrasement vertical, que ce soit lors de la palettisation (il est courant de stoker les palettes sur trois hauteurs) ou lors des opérations de bouchage;

• aux choc sur les lignes de palettisation, puis de conditionnement chez les clients;

• aux choc thermiques, lorsque l’embouteillage s’effectue à chaux (certain produits sont introduits dans les bouteilles à 75°C) ou lors des opérations de pasteurisations;

• à la pression interne, des boissons carbonatées notamment. A titre d’exemple, lors des contrôles à la verrerie, les bouteilles champenoises résistent généralement jusqu’à 35 à 40 bars de pression interne et la limite inférieure admissible est de 25 bars. En utilisation, la pression ne dépassera pas les 7 bars à la température ambiante.

Les spécification techniques des cahiers de charges intègrent les contraintes liées à l’utilisation de l’emballage en verre et celui-ci est donc fabriqué et contrôlé en conséquence.

 
 
 
 
Mentions légales

Protection de la vie privée