Accueil | Espace junior | Plan du site |  Contact 

 
Le Verre
Histoire du verre
Petite encyclopédie
Verre plat
Verre creux
Verre renforcement
Verres spéciaux
Verre artistique
Recherche
Recherche verrière
USTV
GDR
Environnement
REACH
Engagements verriers
Recyclage du Verre
Organismes
Ressources
Dossiers thématiques
Lexique
Formation verrière
Organismes officiels
Liens utiles
Jaromir Rybak

Artiste
Né en 1952 à Plzen (CZ)
Vit et travaille à Prague, République Tchèque.
Étudie à Zelezny Brod puis à Prague avec le professeur Libensky.
Se consacre parallèlement à la sculpture depuis 1978.

Contact
rybak.praha@worldonline.cz

Activité
Sculpture

Techniques favorites
Moulage
Bronze
Techniques diverses


Formé par le professeur Stanislav Libensky, pur produit de l’école tchèque, Jaromir Rybak nous gratifie régulièrement d’impressionnantes expositions qui lui permettent de promener sur terre ses inquiétantes chimères. Menaçantes ou protectrices, ses bestioles animent un jeu de tarot inattendu aux règles imprévisibles. Le danger guette, mais on se sent rapidement hypnotisé par leur présence déroutante. Il faut dire que depuis la nuit des temps, des Scythes aux gargouilles médiévales, de la Chine à l’Afrique, en passant par les premières représentations grimaçantes d’animaux sauvages des encyclopédies du XVIIIe siècle et jusqu’aux jeux vidéos, le système a fait ses preuves. Rybak s’y complaît
sans complexes. Quel est son secret ? Caressez un oursin, embrassez un scorpion, chatouillez une vipère et vous comprendrez, comme Bernard Palissy l’a fait au XVIe siècle, que ces créatures sont mal-aimées et abandonnées. Ange ou sorcier ? Rybak, timide et réservé, la cinquantaine élégante, ne vous confiera pas les clés de son zoo, vous êtes déjà dans la cage !

La technique est sans faille, Bohème oblige. Le réalisme presque naïf de sa statuaire est souvent complémentaire d’éléments annexes, formes géométriques en pâte de verre, piédestaux en bronze, machineries de métal... Rybak fut également l’un des premiers de l’École tchèque à tenter et réussir le principe aujourd’hui très prisé, le mix-média, associant, entre autres ingrédients, le bronze et le verre moulé. Alchimiste dandy, cet artiste atypique a un autre atout : celui de la surprise. Comme un prédateur redoutable, il réserve à chaque fois de fortes émotions au public.

Plongeur amateur passionné, il aime également ramener de sa pêche d’élégants monstres sous-marins aux dents acerbes. Si ceux-ci vous dévorent, vous pourrez toujours vous reposer au Paradis et apprécier ses fruits, thème récurrent de Jaromir Rybak.

Source : Verrre & Création N° 2003. Décembre 2003.

A Consulter également : la Revue Verre Vol 5, N°3, mai-juin 1999. Article Rybak, Créatures de Verre.

Galerie photos


[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9]

 
 
 
 
Mentions légales

Protection de la vie privée