Accueil | Espace junior | Plan du site |  Contact 

 
Le Verre
Histoire du verre
Petite encyclopédie
Verre plat
Verre creux
Verre renforcement
Verres spéciaux
Verre artistique
Recherche
Recherche verrière
USTV
GDR
Environnement
REACH
Engagements verriers
Recyclage du Verre
Organismes
Ressources
Dossiers thématiques
Lexique
Formation verrière
Organismes officiels
Liens utiles
Techniques de décor et de surfaces

  Verre irisé

L’irisation est généralement caractéristique du verre antique et due à une dégénérescence provoquée par un séjour dans la terre ou le sable.

Ce phénomène chimique a intéressé quelques artistes qui ont cherché à reproduire son effet dans une optique artistique.

Plusieurs moyens peuvent être choisis. L’inclusion de composants métalliques dans le verre et la réchauffe en milieu réducteur, le fumage dans la vapeur de sels d’étain ou argent, ou la vaporisation de mélanges de sels métalliques directement sur la pièce. Enfin, la pose d’un lustre à base d’argent ou de cuivre recuit ensuite en atmosphère réductrice.

L’irisation a connu son heure de gloire au début du siècle dernier avec l’Art Nouveau et Tiffany aux États-Unis, et en Bohème.

Aujourd’hui, elle est peu employée par les artistes mais citons les recherches de l’artiste française Fabienne Picaud.


Galerie photos


[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10] [11] [12]

 
 
 
 
Mentions légales

Protection de la vie privée