Accueil | Espace junior | Plan du site |  Contact 

 
Le Verre
Histoire du verre
Petite encyclopédie
Verre plat
Verre creux
Verre renforcement
Verres spéciaux
Verre artistique
Recherche
Recherche verrière
USTV
GDR
Environnement
REACH
Engagements verriers
Recyclage du Verre
Organismes
Ressources
Dossiers thématiques
Lexique
Formation verrière
Organismes officiels
Liens utiles
Techniques de décor et de surfaces

  Filigranes

Départ vers Venise pour une rencontre avec le « vetro a filigrana ». Il s’agit d’incorporer dans les pièces des fils de verre colorés et étirés. Ils peuvent êtres disposés en lignes parallèles ou torsadées.

Le plus connu est le « reticello », entrecroisement de fils qui forment une résille ou un filet. Le verrier dispose ses baguettes avec précaution sur un support métallique, puis les chauffe afin de les rendre miscibles. Il fait rouler sur cette préparation une paraison de verre qui s’imprime des baguettes. Le tout est réchauffé, soufflée avec parfois adjonction d’une couche supplémentaire de verre transparent. Pour le « reticello », très délicat à mettre en œuvre, deux verriers sont nécessaires et c’est en associant deux cylindres différemment décorés à chaud que l’effet filet se produit.

Le filigrane est bien sûr une ancienne tradition typiquement vénitienne qui est montée en puissance de complexité depuis le XVIe siècle jusqu’à atteindre des sommets de virtuosité. Rapidement, cette technique raffinée a conquis l’Europe du Nord avec ce verre « Façon Venise ».

Depuis l’après-guerre, des artistes et maîtres verriers ont réhabilité le filigrane. Archimède Seguso, Lino Tagliapietra en sont les plus importants représentants.


Galerie photos

[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10] [11] [12]

 
 
 
 
Mentions légales

Protection de la vie privée